Bromont : la maison sous les arbres

10 août 2017

Des résidentes à loyer modique (HLM) de la Place Windsor à Bromont demandent c à la Ville et à l'Office municipal d'habitation de Bromont (OMHB) de ne pas dénuder leur environnement en coupant des arbres vieux de 20 ans qui amélioraient la qualité de vie des résidents.

Des travaux ont lieu dans la cour intérieure des HLM par une coupe d’arbres qui ont été plantés il y a une vingtaine d'années avec les enfants des 46 locataires de la Place Windsor. La requête pour l,arrêt des travaux est aussi appuyée par une trentaine de voisins.

 

  

Des pétitions ont été remises à la Ville dans la semaine du 17 juillet. Depuis, les élues Pauline Quinlan- et Diane Perron se sont rendues sur les lieux le 22 juillet pour faire part de la décision à savoir lesquels des arbres à garder et des arbres à abattre.

Lors d’une rencontre exclusive avec la Voix de l’Est, une des résidentes racontait « J'ai  fait un inventaire, personne n'a pris mes demandes en note sauf l'ingénieur  ! Ils ont abattu tous les arbres de devant ! ».

Depuis le début des travaux, cinq arbres de la rue Champlain ont été coupés sur la trentaine plantée par les résidents, il y a un peu plus de vingt ans.

Un érable à sucre a entre autres été coupé, sans un permis nécessaire, d'où la présentation de demandes précises lors du dernier conseil de ville. 

La Ville :  

Pour sa part, la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan avoue qu’il n'est pas évident de marier la sauvegarde des arbres et d’effectuer des travaux d'importance concernant l'aménagement entourant les HLM doivent être faits.