Hydro enfouie sa ligne Québec / New Hampshire

22 novembre 2017

Radio-Canada rapporte que :

Hydro-Québec a soumis lundi, au gouvernement provincial, la documentation nécessaire concernant l'enfouissement de la ligne d'interconnexion Québec-New Hampshire dans le secteur de la forêt Hereford.

La société d'État estime que le projet est tout de même rentable, même en considérant les coûts supplémentaires qui seront engrangés par l'enfouissement partiel de la ligne.

« Cette ligne d'interconnexion servira à accroitre les revenus d'exportation d'Hydro-Québec. Les coûts supplémentaires de cet enfouissement n'auront pas d'impact sur la facture d'électricité des Québécois, comme ils seront payés à même les revenus générés par les exportations », a expliqué Pierre Moreau, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, par l'entremise d'un communiqué de presse.

Hydro-Québec affirme que le projet lui permettra d'accroitre ses exportations d'électricité.

À la mi-novembre, le projet de ligne de transport d'électricité Northern Pass a franchi une étape importante puisque le partenaire américain d'Hydro-Québec, Eversource Energy, a obtenu son permis présidentiel.

Laprotection de la forêt Hereford avait été au coeur de nombreuses discussions lors des rencontres citoyennes entourant ce projet. Les groupes réclamaient l'enfouissement de la ligne.

« Au cours des derniers mois, nous avons travaillé en collaboration avec Hydro-Québec et nos partenaires du milieu pour trouver des solutions. Je suis heureux du dénouement de cette histoire », a affirmé Guy Hardy, le député de Saint-François.

Selon Hydro-Québec, le projet répond aux objectifs fixés par la Politique énergétique 2030 du gouvernement du Québec.

Le ministère du Développement durable et de la lutte contre les changements climatiques doit encore autoriser l'enfouissement partiel de l'interconnexion Québec-New Hampshire.