L'immigrant travailleur chez-nous

21 novembre 2017

L’avenir de la société repose sur trois notions : le développement économique, la communication et la culture.

Le facteur de différence d’identité d’origine, par rapport à l’identité immigrante, devra retisser sa ceinture fléchée.

Le métissage professionnel est garant du développement économique d’une région et de son savoir-faire, selon le type d’entreprise dans Brome-Missisquoi.

À la question à savoir si Brome-Missisquoi possède tous les atouts pour accueillir de nouveaux arrivants, la réponse est oui. Une stratégie d’accueil prend forme. Rendre Brome-Missisquoi accueillant pour les nouveaux arrivants, tel en est l’objectif.

Catherine Lizotte est agente d’immigration pour la MRC Brome-Missisquoi. Son mandat, à deux jours semaine, est de préparer notamment les 21 municipalités de la MRC à l’entrée des immigrants sur leur territoire en passant par une campagne de sensibilisation auprès des populations des villes et villages de la MRC.

C’est lors de rencontres aux tables de développement des communautés, que les stratégies facilitatrices pour les immigrants sont amenées.

À la lumière des rencontres, nous dit Catherine Lizotte, aucun signe de difficultés majeures n’est ressorti, bien que la MRC formera des tables rondes ou les immigrants seront invités à exposer leur point de vu dans le cadre d’une nouvelle structure, qui prendra la forme d’un ''comité aviseur'' pour une stratégie globale.

 

 

 VIDÉO : https://youtu.be/2Vb3eW5qKlU

La reconnaissance de leurs acquis demeure encore une problématique de taille pour les travailleurs immigrants.  

L’immigration chez nous se fait elle en fonction du besoin de main-d'œuvre, classé par métier, pour répondre à un besoin spécifique pour des entreprises ?

La reconnaissance des équivalences à l’employabilité est une problématique qui se discute avec les entreprises, nous dit Catherine Lizote en collaboration avec le SERY (solidarité ethnique régionale Yamaska ).

En raison des nombreux emplois saisonniers, une approche de gestion de la main d’œuvre inter saison est un autre mode de dotation de personnel immigrant.

Catherine Lizote souhaite aussi attirer de nouvelles familles.

 

 VIDÉO : https://youtu.be/GniccuKRXz8