La progression des femmes dans les conseils municipaux se poursuit

13 novembre 2017

 Le gouvernement du Québec tient à souligner la progression du nombre de femmes au sein des conseils municipaux à la suite des élections générales municipales. Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, et la ministre responsable de l’Enseignement supérieur et ministre responsable de la Condition féminine, MmeHélène David, félicitent chacune des mairesses, conseillères et préfètes élues.  

Selon les données du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire :

  • 205 femmes ont été élues mairesses au Québec en 2017, une hausse de 15 élues depuis 2013 ;
  • 2 358 femmes ont été élues conseillères municipales en 2017, une hausse de 154 élues par rapport à 2013 ;
  • 7 femmes ont été élues préfètes.

Depuis 2005, le nombre de femmes élues est passé de 24,8 % à 32,3 % cette année.

« Ces élections sont une grande avancée pour les femmes en politique municipale et j’en suis très fier. Nous avons besoin de l’engagement et du talent de ces ambassadrices qui ont à cœur les priorités de leurs concitoyennes et concitoyens pour faire avancer le Québec », a déclaré M. Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire.

« Je suis très fière de cette augmentation du nombre de postes détenus par des femmes, signe que plus de femmes que jamais se sont dites aussi capables que les hommes d’exercer le pouvoir. C’est un très grand progrès de société, fort duquel nous continuerons à encourager davantage de femmes à se lancer en politique », a ajouté Mme Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et ministre de la Condition féminine.

La campagne « Élections municipales 2017 – Ça prend des femmes comme vous! » de l’UMQ porte ses fruits

Rappelons qu’aux élections municipales de 2017, 4 046 femmes se sont portées candidates pour occuper un siège au sein de leur conseil municipal, dont 385 aspiraient à devenir mairesses.

Cette hausse du nombre de candidatures féminines est notamment le résultat des efforts déployés par la Commission Femmes et gouvernance de l’UMQ, par le biais de sa campagne « Élections municipales 2017 – Ça prend des femmes comme vous! ».

Rappelons que cette initiative, lancée en février 2017, visait à démystifier le rôle des élues et élus municipaux et faire valoir l’importance de la démocratie municipale, afin d’encourager un maximum de femmes à briguer les suffrages le 5 novembre dernier. La tournée s’est arrêtée dans 14 régions différentes et a attiré près de 800 participantes et participants, en plus de bénéficier d’une large couverture dans les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux.

Rappelons que cette tournée a pu compter sur l’appui de plusieurs ambassadrices, dont mesdames Colette Roy Laroche, ex-mairesse de Lac-Mégantic, Danielle Roy Marinelli, ex-mairesse de Lévis, Francine Ruest-Jutras, ex-mairesse de Drummondville, Suzanne Roy, ex-présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, Nicole Appleby, ex-mairesse de New Richmond, et Esther Salomon, ex-conseillère municipale de Châteauguay.

Dans le cadre de la campagne « Élections 2017 – Ça prend des femmes comme vous! », soulignons que la Commission Femmes et gouvernance locale de l’UMQ a également été particulièrement active sur sa page Facebook et a produit trois capsules vidéo qui peuvent être visionnées sur la chaîne YouTube de l’UMQ.