Projet du Parc des sommets : montage financier et date butoir reportée

10 janvier 2018

L’objectif d’amasser le premier million de dollars, nécessaire au projet au Parc des sommets à Bromont, est atteint.

C’est le nouveau maire de Bromont qui a dévoilé la nouvelle tout en saluant l’engagement et la solidarité démontrés par la communauté bromontoise.

La cagnotte et le succès de cette souscription a été rendus possibles en raison des activités de financement et des contributions individuelles et corporatives.

Le plan financier devrait totaliser plus de environ 8 millions $. Cependant, nous sommes loin de la coupe aux lèvres.

Le groupe de citoyens désire acquérir les terrains de 150 hectares afin d’augmenter la superficie d’aires protégées que cible un promoteur immobilier à proximité de Ski Bromont.

On s’attend à ce que les instances gouvernementales s’impliquent financièrement dans le projet.

Pour sa part, Bromont injectera 2,75 millions $ afin de mettre sur pied le Parc des sommets.

 Saga familiale et date butoir. 

L'organisme Conservation de la nature Canada (CNC), les deux frères aînés de Charles Désourdy s’opposent au projet Val 8 mené par Charles Désourdy, président de Bromont, montagne d'expériences.

Mais il manque toujours 2,4 millions de dollars au budget du parc naturel et avec une nouvelle date butoir on peut dire qu’il est minuit moins une. 

Charles Désourdy, propriétaire de Ski Bromont immobilier envisage la construction de 27 maisons de luxe dans un parc immobilier baptisé Val 8.  Actuellement, les permis de construire lui sont refusés.

4000 personnes appuyées par l’organisme Protégeons Bromont, par la Ville, par Conservation de la nature Canada (CNC et les deux frères aînés de la famille Desourdy, s’opposent au projet de Charles Désourdy, qui empiète sur un parc naturel, le Parc des sommets de Bromont étant situé au même endroit. 

Rappelons que le propriétaire avait accepté de vendre ses terres pour 7 millions de dollars.

Il avait donné un an et un mois à l'association pour trouver les fonds nécessaires pour construire un parc.

La date butoir avait été fixée au 31 décembre 2017 à minuit pour être repoussée au 18 janvier.